Winternight

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Winternight est une organisation paramilitaire dont les membres pensent qu’en aidant la venue du Ragnarok (la grande bataille qui doit détruire les dieux nordiques vieux et assoiffés de sang, et ainsi inaugurer une nouvelle ère de paix, dans la mythologie scandinave), ils pourront gagner une place dans le nouveau panthéon nordique et ainsi diriger la Terre.

Pour arriver à cette fin, Winternight utilise un réseau, rivalisant en taille et en puissance avec celui de Lofwyr, afin de stocker des missiles nucléaires et collecter et créer des objets magiques uniques ; tout cela en planifiant des atrocités. Pour parvenir à leur but d’un armaggedon global, ils sont absolument impitoyables, implacables, infâmes et très, très intelligents. La seule chose qu’ils désirent pour les autres est la mort.

Winternight est subtile et secrète. Winternight fait de bon cœur et avec désinvolture le massacre d’une famille, une prise d’otages. Winternight rend les cauchemars réels.

Organisation

Winternight est organisée en cellules de 3 à 20 membres. Seul le chef d’une cellule peut prendre l’initiative d’un contact avec une autre cellule ou entre ses membres. Cela se fait généralement par l’intermédiaire d’un drone porteur de message (modèle commercialisé et petit). Winternight recrute constamment de nouveaux talents et utilise des techniques de recrutement telles que la corruption et la camaraderie en passant par les menaces.

Ce type d’organisation est presque impossible à remonter et éliminer dans son entier mais une cellule peut être un formidable opposant pour une équipe de shadowrunners. Ces membres peuvent être des membres hauts placés d’une corporation ou des punks ou n’importe qui d’autre.

Les plus grandes cellules sont chargées de détruire les plus gros problèmes ou plus simplement de causer des troubles. Ces groupes peuvent être composés de shadowrunners ou de mercenaires avec un chaman toxique Loup. Excepté les chefs, ils ne savent pas qu’ils travaillent pour Winternight. Les plus petites cellules se spécialisent dans le déguisement d’accident, l’empoisonnement ou tout autre mode d’élimination subtile tels que la violence aveugle, les suicides ou l’action d’autres groupes.

Un triumvirat se trouve à la tête de Winternight : Wednesday, un puissant chaman toxique, Thursday, un adepte berserker, excellent tacticien et ancien de MET2000, et Friday, une scientifique haïssant la Matrice car le Crash de 2029 lui a tout fait perdre. Le QG de l'organisation se situe sur une île, surnommée Valhalla, dans la Zone Anormale de Haparanda.

Équipement

La plupart de l’équipement des membres de Winternight n’est pas enregistré et il est impossible d’en savoir la provenance. Winternight possède une centaine d’arsenaux (tout type d’équipement) de par le monde.

Beaucoup de magiciens de Winternight appartiennent à des cellules ayant des objectifs technologiques. elles sont chargées de créer les instruments que Winternight utilisera pour son Armaggedon. Leur première priorité est de construire ou voler des armes nucléaires, et de poursuivre des recherches pour faire de ces bombes des foci de combat. D’autres cellules technologiques concentrent leurs efforts à creuser des puits dans les failles géologiques afin d’agir sur les plaques tectoniques pour que la transformation du monde soit complète. Winternight recherche aussi de nouvelles armes de destruction (masses nucléaires super critiques et cryogéniques, liens dimensionnels subatomiques, rituels de transformation nécromantique, déclencheurs à résonance nucléaire pour les plaques tectoniques, plan pour récolter des virus pouvant liquider toute la terre).

Winternight fait un grand usage des drones. De petits drones autonomes constituent l’essentiel des communications entre les cellules. La première cellule programme le drone avec de petits sauts et un signal à chaque saut. La seconde cellule embarque le drone et programme une deuxième puce pour la localisation des messages. Ces deux puces sont scellées dans le drone qui s’auto-détruit s’il est intercepté (s’il n’atteint pas un des points de saut en temps voulu).

Quand l’organisation a besoin d’une force de frappe importante elle utilise des drones équipés d’armes lourdes. Un interfacé contrôle plusieurs drones. Chaque drone contient une petite charge thermique. Un message est régulièrement envoyé par l’interfacé aux drones et, si ceux-ci ne le reçoivent pas, ils passent en " Mode Frappe Alpha ", ils déchargent alors toutes leurs munitions sur la cible la plus proche puis s’auto-détruisent. De même ils s’auto-détruisent s’ils tombent à cours de munitions, ou de fuel, ou sont neutralisés, ceci peut être tempéré suivant les missions.

Les drones de combat couramment utilisés sont les Dobermans, Steel Lynxes et Wandjinas. Winternight préfère les équiper d’armes lourdes, de canons d’assaut ou de lances-missiles. Ils utilisent des munitions APDS si la situation le demande. Winternight peut éliminer tous les survivants et tous les alentours pour camoufler son véritable but.

Winternight fait également usage d'une drogue de combat, des puces "berserkers" qui boostent les capacités physiques, suppriment la peur et la douleur (la remplaçant par des signaux de plaisirs) et décuplent l'agressivité. Chaque puce est à usage unique.

Magie

Un pourcentage non négligeable des membres de Winternight est constitué de chamans toxiques dont les totems sont invariablement "Corbeau" ou "Loup". Les chamans Corbeaux sont plus nombreux mais ils préfèrent agir derrière la scène, organisant des rituels complexes. Les chamans Loups s'impliquent plus directement et servent souvent de force de frappe magique.

Winternight et la Matrice

Winternight refuse d’utiliser la Matrice car ils sont convaincus que la grille de communication est le produit de Loki, le dieu filou de la mythologie scandinave. Ils voient dans la Matrice leur grand ennemi, un trompeur et un espion. Il est possible que des organisations appartenant à Winternight puissent être identifiées par leur manque complet de connexion à la Matrice.

Le Grand Plan de Winternight

Winternight est l'un des acteurs principaux du Crash 2.0 de 2064. Mis au point dans le plus grand secret, en partie avec la collaboration de groupes terroristes alliés et d'Ex Pacis, leur plan se décompose en 3 parties :

1/ l'opération Firnbul a consisté à effectuer de puissants rituels sur des sites de pouvoir dans le but de créer un hiver précoce et particulièrement rigoureux touchant de nombreuses grandes villes du monde entier. Cela a maintenu occupé de nombreux services de sécurité, les distrayant de la phase 2 du plan.

2/ l'opération Jormungand, virus dont les codes ont été introduits plusieurs mois auparavant, est déclenchée le 2 novembre 2064 pendant l'IPO de Novatech alors qu'au même instant l'illusion d'un loup géant avalant le soleil (créant ainsi une éclipse) sur Boston était effectuée par magie. Le virus se répand à travers la Matrice entière, l'infectant et lui causant des dommages irréparables conduisant au crash du système entier.

3/ l'opération Mjolnir consiste à achever le travail en déclenchant d'une part des frappes EMP dans 15 grandes villes pour mettre définitivement la Matrice à terre, et d'autre part des bombes nucléaires cachées à proximité de 5 failles tectoniques majeures. Ce dernier point du plan échoua en grande partie car 8 des 15 engins EMP furent neutralisés et surtout les bombes furent désamorcées à temps ou n'eurent mystérieusement pas l'effet escompté.

Relation avec les autres organisations

La plupart des autres organisations secrètes, des mégacorporations et des gouvernements sont hostiles aux plans de Winternight. Winternight survit grâce à son organisation en cellules et en gardant le secret de son existence ; beaucoup de ses membres ont des bombes corticales ou du poison sur eux, de plus ils invoquent des esprits afin de tuer les agents capturés.

Références