Manhattan

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Manhattan, ou ville de New York (New York City en anglais), est une enclave corporatiste au sein de l'état de New York, UCAS. Elle recouvre la totalité de l'île de Manhattan, et inclut également plusieurs îles proches et le quartier de Marble Hill. C'est la plus grande enclave corporatiste des UCAS, et est gérée par le MDC. Elle fait partie de la conurbation de la côte est.

Géographie

La ville est divisée en différents quartiers :

  • Midtown : le cœur de Manhattan où sont concentrés les sièges de la majorité des mégacorpos présentes en ville. La sécurité y est omniprésente.
  • Central Park East and West : là où vit le gratin de la ville. Sièges du Manhattan Development Consortium et de Prometheus Engineering. Le parc en lui-même est entretenu par Shiawase.
  • Roosevelt Island : prison de haute sécurité.
  • Times Square et Neon City : cœur de l'activité culturelle et ludique, les plaisirs illégaux y sont tolérés. La RA y est envahie de spams en permanence.
  • Le Terminal : barrens, tenus séparés du reste de Manhattan par des postes de contrôle étroitement surveillés. Haut lieu de la contrebande et du trafic de drogue.
  • Southside : district à forte communauté elfe où les Ancients sont très influents.
  • le Village : ancien centre de la contre-culture désormais aseptisé où se tient l'université.
  • Soho : où résident les artistes et les magiciens.
  • La Fosse (Lower East Side) : les véritables barrens de Manhattan, livrés aux gangs (les Cutters notamment qui y ont fait le ménage) et à l'anarchie. NYPD, Inc. contrôle toute personne qui en sort.
  • Chinatown : quartier ayant résisté à l'invasion corporatiste et vivant en autarcie. Le jeu y a été légalisé.
  • City Center, où se tient la Bourse, la mairie et les tribunaux. Le siège de la Cour Corporatiste en est proche également (à l'emplacement de l'ancien World Trade Center).
  • L'Empire State Building : le seul gratte-ciel à avoir résisté au tremblement de terre de 2005. L'identité de son propriétaire actuel est un mystère mais les 30 étages les plus hauts sont protégés par une très puissante barrière magique.
  • Liberty Island et Ellis Island ont été rachetées par Horizon qui y construit un parc d'attractions (sur le thème de la Révolution américaine) dont l'ouverture est prévue en 2073.

Le métro souterrain a été laissé à l'abandon depuis le tremblement de terre de 2005 et ses tunnels abritent désormais une forte communauté de squatters qui vivent du marché noir et du passage de biens et personnes vers et en dehors de Manhattan. NYPD, Inc. y fait parfois des descentes.

Économie

Manhattan est une zone libre de commerce extraterritoriale où les mégacorpos disposent d'énormément d'avantages. Le Manhattan Development Consortium détient, de fait, le véritable pouvoir sur la ville. Suite au Crash 2.0, la bourse de la côte Est s'est de nouveau réinstallée à Manhattan, qui abrite également le siège terrestre de la Cour Corporatiste.

À la faveur des problèmes de certaines grandes villes des UCAS (Chicago, Boston, Détroit), Manhattan a reçu un afflux massif de travailleurs qui a dynamisé son économie, renforçant sa place, incontestée en 2080, de plus grande ville d'Amérique du Nord.

Politique

La ville de Manhattan est dirigée par le maire et le conseil municipal. Le maire est assisté par le Conseil Consultatif des Corporations, où siègent les représentants des corporations membres du Manhattan Development Consortium. Le conseil consultatif se réunit toutes les deux ou trois semaines et peut envoyer une notification au maire sur un vote à la majorité simple.

Criminalité

La Mafia et le Yakuza se partagent le juteux marché de la criminalité organisée. Il n'y a pas moins de 5 familles mafieuses, comptant toutes parmi les plus puissantes d'Amérique du Nord. Les Triades contrôlent Chinatown.

La sécurité sur toute l'île est assurée par NYPD, Inc..

Accès et transport

Accéder à l'île de Manhattan requiert un passe spécial, associé au SIN et donc diffusé en permanence par le commlink en RA. Il existe six types de passes, chacun associé à un code couleur :

  • les passes blancs : pour les résidents de l'île uniquement (la grande majorité étant des cadres corpos), permettent un accès illimité aux différents quartiers et magasins ainsi qu'aux réseaux de train et métro ;
  • les passes bleus à rayures blanches : pour les commuters réguliers privilégiés, qui travaillent sur l'île mais habitent en dehors, permettent un accès à tous les quartiers ainsi qu'au train et métro, mais pas à tous les magasins ;
  • les passes bleus : pour les commuters réguliers, qui travaillent sur l'île mais habitent en dehors, permettent un accès à tous les quartiers et au train, mais pas au métro ni à certains magasins ;
  • les passes rouges : pour les visiteurs, sont valables un mois uniquement et permettent l'accès aux quartiers publics non restreints (comme le Terminal), sans accès ni au train ni au métro ; les visiteurs doivent se déplacer en taxis et taxis aériens ;
  • les passes rouges à rayures noires : pour les visiteurs à accès restreint, sont valables un mois uniquement et permettent l'accès à trois quartiers publics seulement, à l'exclusion de certains quartiers restreints (comme le Terminal), sans accès ni au train ni au métro ; les visiteurs à accès restreint doivent se déplacer en taxis et taxis aériens ;
  • les passes noirs : pour les criminels, permettent seulement un trajet spécifique du point d'entrée vers un quartier unique.

Les commlinks diffusent en permanence le niveau d'accès et les millions de senseurs dispersés à travers la ville les vérifient en permanence. Ne pas avoir de commlink ou le mettre en mode caché est considéré comme un crime. Les seuls districts faisant exception à ce système sont La Fosse et le Terminal.

La circulation automobile sur l'île est réservée à certains résidents détenteurs d'un passe blanc et d'une autorisation spécifique.

Nomenclature

La ville de New York a été fondée sur l'île de Manhattan au XVIIe siècle. L'ensemble de l'île formait le comté de New York. En raison de la croissance de la ville, à la fin du XIXe siècle, les limites de la ville de New York ont été agrandies au delà de celles du comté. La ville de New York a été organisée en cinq circonscriptions (boroughs) : le Bronx, Brooklyn, Manhattan, Queens et Richmond (devenu Staten Island en 1975). Les comtés avoisinants ont été progressivement redécoupés pour faire de chacune des circonscriptions un comté à part entière. En 2027, la décision de justice Manhattan Inc. contre l'État de New York a exclu de la ville de New York toutes les circonscriptions exceptées Manhattan, malgré l'opposition des autorités de ces circonscriptions, des comtés et de l'État fédéral. La justice a donné raison au MDC, en considérant que la ville de New York dépendait uniquement des autorités du comté où elle avait été originellement fondée. Les quatre autres boroughs se sont alors retrouvés à nouveau comtés de l'État de New York. Manhattan et New York City ne font plus qu'un depuis.

Liens externes

Wikipédia - Manhattan

Sources