Ligue des Caraïbes

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ligue des Caraïbes D'UN COUP D'ŒIL | Localisation

Drapeau

Régime : Confédération
Capitale : La Havane
Dirigeants :
Population 38 800 000
Humains : 61%
Elfes : 11%
Nains : 6%
Orks : 16%
Trolls : 4%
Autres : 2%
Revenu moyen par habitant :
Population SINless estimée :
Population sous le seuil de pauvreté :
Affiliation corporative :
Éducation:
Niveau collège :
Équivalent baccalauréat :
Licence :
Master et doctorat :
Principaux groupes ethniques
Principales langues parlées
Principales religions
Monnaie : Doublon
Carte

La Ligue des Caraïbes regroupe la plupart des îles des Antilles (mis à part les Bermudes et la Barbade qui appartiennent au Royaume-Uni) ainsi que la Floride du Sud. C'est un paradis de pirates et de contrebandiers.

Histoire

Histoire Politique

A la base, la Ligue s'est fondée pour présenter un front commun face aux ambitions expansionnistes de l'Aztlan. Mais il n'y a en fait aucun gouvernement central, chaque île étant en général dirigée par des bandes de pirates ou d'autres organisations criminelles.

Évènements du XXIème Siècle

  • 2022 : Création de la Ligue des Caraïbes.
  • 2034 : La Floride du Sud rejoint la Ligue.

Politique

Forces Politiques

La législature de la Ligue se réunit quatre fois par an pendant deux semaines à La Havane pour décider de la politique commune internationale. Chaque île membre de la Ligue a un vote.

Relations extérieures

Géographie

La plupart des petites îles sont contrôlées par des bandes de pirates à l'exception des Antilles Néerlandaises, propriété de Lofwyr, et des Caïmans, gérées par la Fondation Draco.

Économie

L'économie repose officiellement sur l'agriculture, la pêche et le tourisme ainsi que, de façon officieuse, sur la piraterie, la contrebande, la fabrication de BTL et autres drogues et le blanchiment d'argent. Aztechnology est interdite à Cuba.

Criminalité

Hormis les groupes de pirates et de contrebandiers qui sont omniprésents, il faut noter la grande influence de la Mafia à Miami (famille Gambione) et à Cuba (famille Batista alliée à des cultes vaudous).

Sources