2079

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Années:
2073 2074 2075 2076 2077 2078 2079
Décennies:
2000s 2010s 2020s 2030s 2040s 2050s 2060s 2070s 2080s


  • Début 2079 : Seattle organise sa première élection spéciale en dehors du cycle électoral normal pour remplir le siège vide du gouverneur pour le Seattle Metroplex. Sur un total de huit candidats, Nikola Taul (démocrate) et Corinne Potter (technocrate) reçoivent le plus de voix, aucun d'entre eux n'ayant la majorité, un second tour est prévu.
  • Janvier : État de Géorgie contre L. O. Paine, La Confédération des États américains a porté devant les tribunaux sa première affaire test concernant la Monade. Le défendeur, une Monade connue sous le nom de L. O. Paine, (vraisemblablement accusé de "révision cérébrale non sollicitée au premier degré") a été reconnu coupable d'homicide involontaire par la Cour supérieure de Géorgie, ce qui a eu pour effet de criminaliser la SFD.
  • janvier : Section 89 déclenche la Néo-Révolution qui renverse la Sixième République. A peine quelques jours plus tard, la Septième République est formée par le président Yohann de Kervelec. Cette nouvelle république est une "cyberdémocratie" où le parlement est constitué sur la matrice par la population en un seul vote.
  • 10 février : Le grand dragon Ghostwalker revendique la compétence exclusive sur Denver et annonce que les gouvernements et tous les citoyens de la CAS, du PCC, de la Nation Sioux et de l'UCAS ont 1 mois pour quitter Denver. La raison invoquée est que les différents gouvernements impliqués n'ont pas réussi à administrer correctement la Front Range Free Zone et à protéger ses citoyens, tout en les accusant tous d'être complices d'un complot visant à le tuer. Quiconque resterait à Denver après la date limite deviendrait citoyen de la FRFZ et devrait jurer fidélité à Ghostwalker.
  • Fin février et début mars : Une série de failles astrales apparaissent dans toute la région de Denver, permettant de voyager vers et depuis un métaplan inconnu. Diverses entités sortent des failles et quelques individus malchanceux y tombent ou y sont aspirés. Après la mi-mars, les failles deviennent moins fréquentes et s'arrêtent toutes ensemble. Les habitants de Denver affirment depuis longtemps que de telles failles se sont déjà produites dans le passé mais n'ont jamais été aussi fréquentes que l'événement actuel. La plupart des rapports portent sur les douze années comprises entre 2062 et 2074, l'année 2067 étant la plus active.
  • 10 mars : la date limite fixée par Ghostwalker pour que tous les gouvernements et citoyens étrangers puissent quitter librement la FRFZ est atteinte. Sur ordre, la Force de Défense de la Zone (FDZ) verrouille la ville.
    • Une panne de courant est déclenchée, isolant le réseau de Denver des réseaux publics et des méga-entreprises. Certaines informations parviennent encore à entrer et à sortir par le Nexus de Denver.
    • Les aéroports sont fermés et toutes les entrées et sorties principales de Denver sont bloquées. Ceux qui sont encore à l'intérieur des frontières mais qui essaient de partir sont renvoyés et le trafic entrant est détourné.
    • Un avion de ligne, le vol 401 de Shin-Delta, ignore l'ordre de rebrousser chemin et est abattu pour avoir pénétré dans un espace aérien réglementé.
    • Les forces de l'UCAS et du CAS s'étaient auparavant rassemblées le long de la frontière dans une impasse avec la Force de Défense de la Zone (FDZ). Le commandant de la force opérationnelle de l'UCAS a ordonné à toutes les forces d'attaquer. (Les forces du CAS ont cependant tenu bon). Seize avions UCAS et quatre avions de la FDZ ont été perdus dans cette brève escarmouche aérienne. Ghostwalker lui-même fit alors une apparition sur le champ de bataille, jetant un sort décrit comme "un mur massif de feu blanc et chaud" entre les forces de la FRFZ et de l'UCAS, Ghostwalker proclama : "C'est à nouveau mon domaine, entier et complet. Tout et tous ceux qui s'y trouvent m'appartiennent. Ceux qui voulaient partir ont eu leur chance. Considérez ceci comme mon dernier avertissement : ne tentez pas de revenir, car si vous le faites, vous ne trouverez que la mort. Pour l'instant, partez avec vos vies tant que vous les avez encore". Les forces de la CAS et de l'UCAS se sont alors désengagées et se sont retirées du territoire de la FRFZ.
  • Mi 2079 Corinne Potter (Technocrate) bat Nikola Taul (Démocrate) au second tour des élections spéciales et est élue au poste de gouverneur du Seattle Metroplex.
  • Juillet : Big Tech, décroche un contrat avec Ares Macrotechnology que la plupart des gens s'attendaient à voir rester interne.
  • 29 septembre : (UCAS contre NeoNET) Le tribunal des sociétés déclare que Richard Villiers n'est pas "directement" responsable des événements qui ont conduit à la mise en quarantaine de Boston en 2076 et à sa destruction ultérieure. Il s'agit plutôt d'un oubli de la part de NeoNET dans son ensemble, ce qui fait de Villiers un PDG "grossièrement négligent". La décision prise dans cette affaire a directement conduit au démantèlement de NeoNET.
  • Début décembre, Ares Macrotechnology entame un programme de mise à niveau de tous les équipements militaires et paramilitaires, commençant par une rotation de deux mois des nouveaux équipements dans diverses unités militaires d'Ares, suivie d'une tournée de formation et d'entraînement de six mois. Après quoi, toutes les unités seront redéployées dans leurs lieux d'affectation précédents.
  • 10 décembre : des explosions détruisent plusieurs étages du bâtiment du QG de Ares Macrotechnology au centre-ville de Detroit lors d'une réunion d'urgence du conseil d'administration convoquée par Arthur Vogel. Un premier bilan de cinquante-sept morts est rapporté, mais certains sont répertoriés comme "disparus" dans l'attente d'une confirmation. Parmi les personnes portées disparues, on compte plusieurs membres du conseil d'administration d'Ares, dont le plus important est M. Vogel lui-même. L'ancien PDG Damien Knight prend le contrôle total de la société, en vertu de pouvoirs d'urgence, jusqu'à ce que de nouveaux membres du conseil d'administration puissent être sélectionnés.
  • La mission Exploration et Colonisation de l'Espace Profond I (ECEPI) quitte la terre avec son bord nombre de Monades, dont Aether.