Policlub Humanis

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Policlub Humanis est une organisation identitaire (et raciste) visant à établir la suprématie de l'humanité sur la métahumanité.

Histoire

Organisation

Le Policlub Humanis est une organisation politique internationale, comptant des centaines de chapitres dans le monde, des milliers de membres, et des centaines de milliers de sympathisants.

Certains membres de l'Humanis sont des élus des CAS, des UCAS et d'autres pays. L'organisation a assez d'influence pour faire promulguer des lois dans ces pays.

Ses membres sont connus pour porter des robes blanches à capuchon pointu, similaires au costume du Ku Klux Klan, portant le logo de l'Humanis : une oreille humaine, ronde (par opposition aux oreilles plus ou moins pointues des métahumains). Il y a en fait beaucoup de points communs entre le Policlub Humanis et le Klu Klux Klan de 1920.

Le Policlub est financé par des mégacorporations, des leaders religieux et des célébrités. De nombreux mafieux, yakuzas et autres criminels sont des donateurs de l'organisation. L'Humanis se cache également derrière de multiples autres associations, comme la Légion de Décence des UCAS, la Coalition des Citoyens pour la Sécurité ou l'Institut des Questions Génétiques. L'organisation gère des oeuvres de charité (pour les humains) et d'autres activités qui lui donne une bonne image publique.

Leur siège international se trouve à Philadelphie.

Dirigeants

Le président de l'Humanis est Mark Lott, l'ex-gouverneur de Pennsylvanie.

Parmi les autres personnages importants de l'organisation :

Relations avec d'autres organisations

Le Policlub Humanis est fortement soupçonné d'être la branche légale du groupe terroriste raciste des Alamos 20000, malgré l'image qu'il essaye de se donner de simple lobby pro humain faisant appel aux traditions et aux valeurs familiales. Les discours empreints de haine de ses dirigeants contre les métahumains, qu'ils appellent mutants et considèrent comme des sous-espèces dégénérées de l'espèce humaine, sont le plus souvent des incitations implicites à la violence. Si son action est principalement orientée contre les métahumains, le Policlub Humanis s'en prend aussi parfois aux Éveillés et aux Amérindiens.

Références