Goule

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Goule
Taxonomie Manesphagus horridus
Autres noms
Nom anglais Ghoul
Habitat lieux désolés près d'habitats humains
Zone géographique monde entier

Une goule est un métahumain infecté par la souche Krieger du virus VVHMH. Les victimes de cette maladie se transforment en prédateurs quasiment aveugles et chauves ayant un appétit tout particulier pour la chair métahumaine. Les goules ont d'abord été considérées comme des sortes de bêtes à cause de la diminution intellectuelle qui accompagne la transformation. Ces dernières années, les goules ont fait de grands pas dans leur combat pour la tolérance, à défaut de l'acceptation, par la société "normale". Cependant, quelques pays offrent toujours des primes aux tueurs de goules et aux délateurs des personnes qui aident les goules. Comme les autres victimes du VVHMH, les goules peuvent transmettre leur maladie. Il est fait état d'au moins deux communautés goules : une dans les sous-sols de Seattle et une autre en Asamando (où les goules sont appelées sasabonsams).

Le Sasabonsam est une variante de goule prédominante en Afrique qui se distingue par ses membres fins et allongés lui permettant de courir à 4 pattes. Le Busaw est une autre variante africaine observée chez les orks et les trolls et qui se caractérise par des dépôts d'armure dermale. Le Gaki est présent essentiellement au Japon et se distingue par ses yeux fluorescents et son haut pourcentage d'individus magiquement actifs.

Caractéristiques physiques

Les goules perdent tout leur système pileux lors de la transformation et leur peau devient rugueuse. Les doigts s'allongent, les ongles deviennent des griffes et les yeux se couvrent d'une cataracte laiteuse. Une odeur nauséabonde les caractérise.

Morphologie

  • Taille : selon l'espèce d'origine
  • Masse : selon l'espèce d'origine

Longévité

semblable à son espèce d'origine.

Mode de vie

Habitat

Lieux désolés proches des habitations humaines (cimetières, égouts...)

Alimentation

Nécrophage de préférence. Consommer de la chair humaine est nécessaire à leur bonne santé physique.

Vie sociale

Elles vivent en groupe d'une vingtaine d'individus au maximum et chassent la nuit.

Reproduction

1 seul petit et les naissances sont rares.

Capacités paranormales

L'odorat et l'ouïe sont accrus. Quelques individus sont magiquement actifs. Elles développent une allergie à la lumière solaire.

Sources