Anneaux de Séoulpa

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Anneaux de Séoulpa sont des syndicats du crime principalement issus de la purge des Yakuza d'origine coréenne. Malgré leur pouvoir important et leur prétendu héritage ancestral, ce sont des organisations très récentes, puisqu'elles sont nées dans le Sixième Monde. Il est utile de noter que les Anneaux Séoulpa se rencontrent principalement en Amérique du Nord et qu'il ne s'agit pas du nom de la pègre coréenne (les Jo-pok).

Histoire

Les Coréens ont longtemps été considérés comme une race inférieure par les Japonais. Pourtant, avec la montée en puissance de l'économie sud-coréenne et l'investissement de corporations japonaises sur place, le Yakuza s'installa en Corée, et commença à recruter des Coréens, y compris aux postes de cadres.

En 2032, durant la guerre entre l'alliance de clans Yakuza du Watada-rengo et la Mafia à Seattle, de nombreux cadres coréens furent impliqués et ils recrutèrent massivement des Coréens dans le Little Asia de Seattle. L'Oyabun Akira Watada, craignant une prise de pouvoir de ces Coréens inférieurs dans son clan de Seattle, exerça un contrôle humiliant et drastique sur les cadres coréens. Cela les incita à créer une structure secrète au sein du clan pour protéger leurs compagnons coréens des décisions sanglantes prises depuis Chiba. Il n'en fallut pas plus pour convaincre l'Oyabun qu'ils préparaient un putsch, et l'escalade de la tension reprit de plus belle. En décembre 2042, Akira Watada lança un ultimatum : la soumission ou la mort. Devant le refus des leaders coréens, il ordonna le meurtre de tous les cadres coréens du clan en janvier 2043.

Seule une poignée de chefs coréens parvint à s'échapper. Parmi eux, l'Oyabun Pak Jai Kyu, fils d'un Oyabun japonais et de sa maîtresse coréenne, magicien ou devin d'après la légende. Il structura les Anneaux en petites cellules indépendantes, à même d'échapper à la vengeance du Yakuza. Il institua des rituels d'initiation sévères afin d'assurer qu'aucun espion ne parviendrait à infiltrer leurs rangs. Il organisa les premiers Anneaux de Séoulpa, puisant dans le folklore coréen pour leur donner un héritage ancestral dont ils pourraient être fier, en même temps qu'une légitimité : la lutte révolutionnaire contre l'oppression japonaise et pour la libération de la Corée.

Après une tentative d'assassinat manquée à l'encontre d'Hanzo Shotozumi alors qu'il leur proposait une trêve, l'oyabun yakuza a entrepris une campagne d'extermination des Anneaux de Séoulpa qui a largement porté ses fruits, n'en laissant que très peu encore en activité.

Organisation

Chaque Anneau est totalement autonome. Les effectifs sont restreints pour rester mobiles et réactifs : une trentaine de membres au plus, au centre d'un réseau d'influence. Du fait de leur taille, les Anneaux ont tendance à se spécialiser dans un certain type d'activité criminelle.

Les Anneaux acceptent pleinement les Éveillés, et restent à l'écoute des dernières nouveautés. Ils comptent dans leurs rangs toutes les ethnies (sauf les japonais), les métahumains et, bien sûr, les femmes.

Initiation

Les initiations des Anneaux varient de l'un à l'autre, mais sont en général violentes, voire mortellement dangereuses, et conçues pour s'assurer que le candidat n'est pas un espion.

Principaux Anneaux

Relation avec les autres organisations

Ils détestent le Yakuza, et ce sentiment est réciproque.

Table des indices d'organisation

  • Crime informatique : 7
  • Substances contrôlées : 6
  • Contrefaçon et falsification : 4
  • Recel : 5
  • Réseau : 4
  • Jeux et paris : 2
  • Détournement : 5
  • Kidnapping : 4
  • Blanchiment d'argent : 2
  • Pornographie : 2
  • Prostitution : 1
  • Protection : 6
  • Vol : 7
  • Shadowrun : 4
  • Contrebande : 6
  • Crime en col blanc : 2
    • Combattivité : 5
    • Fiscalité : 5
    • Renseignement : 4
    • Management : 5
    • Réputation : 4

Total : 90

Références