Source:Nosferatu

De wiki.shadowrun-jdr.fr
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nosferatu, paru en 1994 et traduit en français sous le titre Nosferatu, est un roman des écrivains anglais Carl Sargent et Marc Gascoigne. C'est le numéro 13 de la collection française des romans Shadowrun.

Le thème du roman est le Vampirisme, et particulièrement le Nosferatu.

Le récit

L'action se déroule en 2054 au Royaume-Uni, à Tir na nOg, en Allemagne, et en Afrique du Sud. Serrin Shamandar et Geraint Llanfrechfa sont de retour pour arrêter une nouvelle série de meurtres, dont un grand nombre se déroulent en Afrique du Sud. Mais encore une fois, nos courageux amis sont impliqués dans un complot qui les dépasse...



Attention, ce qui suit révèle tout ou partie de l'œuvre, si vous voulez garder la surprise, contentez vous du synopsis ci-dessus ;)



Le Nosferatu est un être malfaisant et millénaire. Il ne peut plus se satisfaire du sang des vulgaires humains, il lui faut un sang plus pur, toujours plus pur, pour mener à bien son grand œuvre : un virus qui transformera l'humanité entière en bétail servile esclave des vampires...

Le jeune Niall O'Connor, traître au regard des Danann de Tír na nÓg, compte bien tout faire pour aider nos shadowrunners à l'arrêter.

Les personnages

  • Serrin Shamandar : Le mage hermétique elfe estropié. Il est désabusé et ne se lance dans cette aventure qu'à la demande du dernier ami qui lui reste.
  • Geraint Llanfrechfa : Lord siégeant au Parlement, éminence grise de nombreux complots ourdis au Royaume-Uni et homme de coeur, il espère se racheter d'avoir caché la vérité à Serrin sur les évènements de Rues de sang.
  • Kristen : jeune africaine, elle a été au mauvais endroit au bon moment, ou peut être bien l'inverse...

L'intérêt pour le jeu de rôle

Les centres d'intérêt sont multiples et touchent principalement :

Le vampirisme : ce roman illustre les effets du vampirisme, et les conspirations de vampires à travers le monde.

L'Afrique du Sud : le pays, et en particulier la ville du Cap, est présenté dans ce roman